Le poste de commandement de la police de Trois-Rivières était sur la rue Louis-Pasteur jeudi afin de recueillir des informations pouvant permettre de retrouver Denise Sauvageau Massicotte.

La vigilance de la population est demandée pour retrouver Denise Sauvageau Massicotte

Trois-Rivières — Les recherches pour retrouver Denise Sauvageau Massicotte se sont poursuivies jeudi. La vigilance de la population pourrait toutefois bien permettre de retrouver cette femme de 80 ans de Trois-Rivières qui manque à l’appel depuis mardi.

«Tout va partir du véhicule. La population peut nous aider à le retracer. Il peut être dans un rang ou le long de l’autoroute. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à vérifier si c’est la voiture de Mme Sauvageau Massicotte», affirme le sergent Luc Mongrain, porte-parole de la direction de la police de Trois-Rivières.

La dame a quitté sa résidence mardi au volant d’une voiture Kia Rondo 2010 de couleur argentée, immatriculée W21 BCQ. La découverte de cette voiture aiderait grandement la police de Trois-Rivières dans ses recherches. En raison de l’état de santé de l’octogénaire - celle-ci a des problèmes cognitifs s’apparentant à la maladie d’Alzheimer -, elle aurait pu se rendre à plusieurs endroits.

Denise Sauvageau Massicotte, 80 ans de Trois-Rivières, n’a pas été revue depuis mardi.

«Avec la neige de mercredi et jeudi, la voiture pourrait bien être enneigée», précise le sergent Luc Mongrain. «On espère que les gens seront vigilants.»

L’octogénaire était au moment de sa disparition au volant d’une voiture Kia Rondo 2010 de couleur argentée, immatriculée W21 BCQ.

Déploiement du poste de commandement

La Direction de la police de Trois-Rivières a poursuivi ses efforts pour retrouver Denise Sauvageau Massicotte jeudi. Elle a déployé son poste de commandement sur la rue Louis-Pasteur, afin de recueillir de l’information pouvant apporter de nouveaux éléments d’enquête.

Les policiers et enquêteurs de la police ont été présents dans le secteur du 3490 de la rue Louis-Pasteur. Il s’agit de l’endroit où Mme Sauvageau Massicotte a été vue pour la dernière fois. Les policiers ont aussi fait du porte-à-porte afin de rencontrer les citoyens du secteur et leur demander s’ils ont remarqué des détails concernant le véhicule conduit par l’octogénaire ou encore, recueillir toute autre information pertinente.

«Nous avons rencontré plusieurs personnes et reçu plusieurs informations du public», a précisé en fin de journée le porte-parole de la police de Trois-Rivières.

«Nous avons aussi refait des secteurs qui avaient déjà été fouillés, mais avec des équipements technologiques pour nous aider.»

Des recherches sont également menées par des bénévoles. Ceux-ci se sont notamment rendus à des endroits fréquentés par la dame. Les recherches menées mercredi soir n’ont toutefois pas permis de retracer la dame ou encore son véhicule. Ces bénévoles qui se mobilisent s’échangent de l’information sur la page Facebook Retrouvons Denise Sauvageau Massicotte.

Rappelons que Mme Sauvageau Massicotte mesure 1,47 m et pèse 41 kg. Elle a les cheveux et les yeux bruns. Elle porte des lunettes de vision. Elle serait vêtue d’un manteau de couleur marine, des pantalons foncés et des bottes noires.

La famille mentionne avoir des raisons de craindre pour la sécurité de cette dame, car elle souffrirait d’un début d’Alzheimer qui n’aurait pas été diagnostiqué.

Toute personne pouvant fournir de l’information en lien avec la disparition de Mme Sauvageau Massicotte est priée de contacter le (819) 691-2929, poste 6. «Nous n’arrêtons pas les recherches tant que nous n’avons pas trouvé la dame. Nous adaptons toutefois les recherches chaque jour», affirme le sergent Luc Mongrain.