Vendredi dernier, 14 août, François Croteau a été éjecté de sa moto lors d’une collision avec un autre véhicule à Windsor.
Vendredi dernier, 14 août, François Croteau a été éjecté de sa moto lors d’une collision avec un autre véhicule à Windsor.

La SQ fait un appel à la prudence sur les routes

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Deux des quatre accidents mortels impliquant des motocyclistes en fin de semaine au Québec sont survenus en Estrie.

Avec neuf décès au Québec, dont quatre impliquant des motocyclistes, la Sûreté du Québec lance un appel à la sécurité sur les routes.

« La Sûreté du Québec désire rappeler aux conducteurs l’importance d’adopter des comportements responsables et sécuritaires afin de réduire les risques d’être impliqués dans une collision », signale un communiqué émis par le corps policier.

Vendredi dernier, 14 août, François Croteau a été éjecté de sa moto lors d’une collision avec un autre véhicule à Windsor. L’homme de 25 ans de Wotton circulait sur la route 249 à Windsor lorsqu’il a été happé par un véhicule arrivant du rang 11.

Le lendemain, Tristan Woodard a tragiquement perdu la vie à Potton à l’intersection de la rue Principale et du chemin de Vale Perkins. Le jeune homme de 22 ans de Bolton-Est a perdu la maîtrise de sa moto à une intersection en T.

À ces deux accidents mortels, il faut aussi ajouter celui d’un jeune homme qui a subi de graves blessures à la suite d’un accident de motocross à Stoke, samedi après-midi. L’homme de 21 ans a fait une embardée alors qu’il s’amusait à rouler sur une roue sans souliers ni casque sur la rue Champêtre.

La SQ indique que depuis le début de 2020, 123 collisions mortelles sont survenues sur le territoire comparativement à 115 à pareille date l’an dernier.

Parmi ces collisions, 31 impliquent des motocyclistes, alors qu’en 2019 le nombre était de 19.

« Dans la majorité des collisions, un comportement humain est en cause. La vitesse ou la conduite imprudente demeure la principale cause de décès sur nos routes. L’inexpérience est également un facteur dans plusieurs collisions ou embardées impliquant des motocyclistes », signale la SQ.

« À moto comme en auto, chacun doit tenir compte des autres usagers sur la route et être vigilant en leur présence, afin de partager la route de façon sécuritaire et harmonieuse. Les automobilistes sont invités à faire preuve d’une prudence accrue en présence des motocyclistes, notamment en leur portant une plus grande attention pour mieux les voir, et les motocyclistes sont invités à se rendre visibles et à adopter un comportement favorisant leur sécurité », ajoute le communiqué du corps de police.