La LBSAM se dissocie des gestes de Claude Carpentier

TROIS-RIVIÈRES — Au lendemain de la parution d’un article portant sur le plaidoyer de culpabilité de Claude Carpentier pour des crimes de pornographie juvénile, la Ligne de baseball sénior A de la Mauricie désire apporter certaines précisions.

Elle rappelle qu’elle s’était dissociée des gestes commis par ce dernier, et ce, dès l’arrestation de M. Carpentier en avril 2018. Ce dernier avait été démis immédiatement de ses fonctions de gouverneur de l’équipe de Saint-Boniface et n’a plus jamais été dans l’entourage de la Ligue depuis. «Les gestes qui furent commis sont extrêmement graves et la LBSAM n’approuvera jamais un tel écart de conduite commis par l’un de ses membres», a fait savoir Denis Boisvert, président intérimaire de la LBSAM.

Claude Carpentier a déjà été très impliqué dans le baseball en Mauricie. C’est ce qui explique ce communiqué acheminé par la LBSAM au Nouvelliste. Le 8 juin, le suspect a plaidé coupable à des accusations de possession et distribution de pornographie juvénile. Les représentations sur la peine auront lieu le 2 octobre.