Sonia Blanchette

La cause de Sonia Blanchette reprend en avril

La cause d'une mère de Drummondville accusée d'avoir tué ses trois enfants reprendra le 9 avril. Sonia Blanchette a comparu, mercredi, à Drummondville, avant que ne soient ajournées les procédures.
Lorélie, Loïc et Anaïs étaient respectivement âgés de 5, 4 et 2 ans.
La juge Marie-Josée Ménard avait conclu fin octobre que la femme de Drummondville devait être citée à son procès devant jury sous trois chefs de meurtres prémédités.
Les enfants - Lorélie Desautels, cinq ans, Loïc Desautels, quatre ans, et Anaïs Blanchette, deux ans -, ont été retrouvés morts dans l'appartement de l'accusée le 2 décembre 2012. Le coroner a déterminé que les deux plus jeunes enfants ont été noyés, tandis que la plus âgée a été étranglée et noyée.
Sonia Blanchette demeure détenue jusqu'à la conclusion de son procès devant jury.