Kirt Gervais était de retour au palais de justice de Trois-Rivières, vendredi.

Kirt Gervais arrêté

TROIS-RIVIÈRES — Kirt Gervais prend le chemin des cellules. Remis en liberté après avoir été accusé d’avoir participé avec des membres de sa famille à l’enlèvement, la séquestration et l’agression sexuelle d’un tatoueur en juin 2018 à Trois-Rivières, Gervais a été arrêté par la police il y a quelques jours et se voit imposer de nouvelles accusations dans le district de Joliette, ce qui a incité la poursuite à demander sa détention pour son dossier à Trois-Rivières.

Gervais, 30 ans, a comparu lundi au palais de justice de Joliette pour des événements qui seraient survenus le 27 juillet à Berthierville. Il est accusé de possession d’une arme prohibée, de refus d’obtempérer à un ordre d’un agent de la paix et de non-respect de trois conditions imposées par la cour.

Pour son dossier de Trois-Rivières, ce militaire avait été remis en liberté en juin 2018 moyennant certaines conditions. Par le biais de ces nouvelles accusations, il est soupçonné d’avoir enfreint des conditions.

Gervais a donc comparu vendredi après-midi au palais de justice de Trois-Rivières. La poursuite s’est opposée à sa remise en liberté. Voilà pourquoi Gervais est détenu jusqu’à la tenue de son enquête sur sa remise en liberté qui aura lieu mercredi. Son enquête sur sa remise en liberté pour les accusations à Joliette se déroulera vendredi.

Kirt Gervais est un des membres de cette famille impliquée dans cette affaire avec son frère Shawn Wesley Gervais et leur père Carl Gervais. Shawn Wesley Gervais entretenait avec Roxanne Muise, elle aussi accusée dans cette histoire, une relation de couple ouvert. Le 2 juin 2018, la jeune femme aurait décidé de passer la soirée avec son tatoueur. Elle aurait ainsi loué une chambre dans un hôtel trifluvien. Son conjoint l’aurait toutefois textée durant la soirée pour lui demander de revenir à la maison, car il avait des problèmes avec les enfants. Roxanne Muise aurait voulu quitter l’hôtel, mais il semble que le tatoueur en aurait décidé autrement. Selon la version de la femme, il l’aurait forcée à avoir une relation sexuelle, ce que le tatoueur nie.

Roxanne Muise aurait raconté les événements à son conjoint. Celui-ci aurait promis de se venger et un plan a été élaboré afin de tendre un piège au tatoueur qui aurait été attiré dans une chambre d’hôtel une semaine plus tard. Shawn Wesley Gervais, Kirt Gervais et Carl Gervais auraient alors fait irruption dans la chambre pour lui donner une raclée. Ils l’auraient déshabillé, ligoté et lui auraient mis une taie d’oreiller sur la tête pour ensuite le balancer dans le coffre d’une voiture.

Ils l’auraient emmené sur la rue Toussaint-Biron où ils l’auraient de nouveau tabassé. Ils l’auraient agressé sexuellement à l’aide d’un bâton télescopique pour ensuite le laisser pour mort. La victime aurait réussi à se défaire de ses liens et à marcher sur l’autoroute 40 pour aller chercher de l’aide. Cet homme a souffert de plusieurs blessures.

Plusieurs accusations ont été portées contre les suspects, basées sur leur participation. Ces accusations vont d’enlèvement à séquestration, voies de fait graves, voies de fait armées, agression sexuelle armée, agression sexuelle causant des lésions, menace, introduction par effraction et vol qualifié.

En mars dernier, Shawn Wesley Gervais a été condamné à une peine de six ans d’emprisonnement. Il avait au préalable plaidé coupable à des accusations d’enlèvement, de séquestration, de voies de fait graves, de voies de fait armées, de menaces, d’agression sexuelle armée et d’agression sexuelle causant des lésions.

C’est la seule décision à avoir été rendue jusqu’à maintenant dans cette affaire.