Louis-Étienne Leblanc avait notamment subi une double fracture du visage après avoir été agressé pendant la période d'échauffement du match entre le Blizzard et le BigFoot.

Kevin Talbot du Blizzard a comparu

Après Philippe Mailhot, ce fut au tour de Kevin Talbot de comparaître plus tôt cette semaine au palais de justice de Joliette en lien avec la violente agression dont a été victime Louis-Étienne Leblanc, un défenseur du Bigfoot de Saint-Léonard-d'Aston en mars dernier.
Talbot, un joueur de hockey du Blizzard de Saint-Gabriel-de-Brandon, a formellement été accusé de voie de fait armé. Il a plaidé non coupable. Sa cause a été reportée au 8 septembre pour orientation, soit en même temps que celle du co-accusé Philippe Mailhot. Ce dernier est accusé de voie de fait grave.
Rappelons que les événements étaient survenus lors de la période d'échauffement d'un match des séries éliminatoires dans la Ligue de hockey senior A de la Mauricie à l'aréna de Saint-Gabriel-de-Brandon. Louis-Étienne Leblanc avait notamment reçu un coup de poing pour ensuite s'effondrer sur la surface de jeu.