Justin Milette cité à procès

Trois-Rivières (NM) — Justin Milette a été cité à subir un procès pour des menaces et de l’intimidation envers un juge et un procureur de la Couronne.

Au terme d’une enquête préliminaire, le tribunal a conclu que la preuve était suffisamment forte pour justifier la tenue d’un procès. Celui-ci pourrait durer deux à trois jours et se déroulera devant un juge de l’extérieur. Des dates devraient être fixées le 5 juillet.

D’ici là, Justin Milette, qui se défend seul depuis le début des procédures, poursuivra ses démarches pour tenter de se trouver un avocat. Jeudi, il a notamment parlé d’une possibilité avec une avocate de Montréal. On sait qu’aucun avocat de la région ne veut le représenter en raison du conflit d’intérêts.

Justin Milette avait été arrêté le 30 avril dernier pour des propos menaçants qu’il aurait tenus au téléphone contre un juge et un procureur de la Couronne.

Ces événements qui lui sont reprochés et qu’il nie avec véhémence, viennent s’ajouter aux dizaines de recours judiciaires qu’il a intentés contre un commerçant de la région, des juges et des avocats au cours des 15 dernières années.

Il a d’ailleurs été déclaré plaideur quérulent, de sorte qu’il lui est interdit d’entreprendre des recours devant tous les tribunaux et instances judiciaires du Québec sans l’autorisation d’un juge en chef ou d’un responsable.