Johnny Beauchesne Girard a disposé de ses dossiers lundi au palais de justice de Trois-Rivières. 
Johnny Beauchesne Girard a disposé de ses dossiers lundi au palais de justice de Trois-Rivières. 

Johnny Beauchesne Girard plaide coupable

TROIS-RIVIÈRES — Johnny Beauchesne Girard, a disposé de ses dossiers, lundi, en plaidant coupable à plusieurs infractions, dont celles de voies de fait causant des lésions sur des membres de sa famille et des proches.

Dans la nuit du 12 novembre dernier, le suspect qui était fortement intoxiqué avait en effet attaqué ses proches dont sa mère et un enfant de 12 ans dans un appartement de la rue Gervais de Trois-Rivières.

À la suite d’un appel 911 signalant une violente dispute, les policiers s’étaient rendus sur place vers 1 h 30. À leur arrivée, ils avaient aperçu le suspect qui était toujours à l’intérieur. Ils avaient aussi constaté des traces apparentes de violence dans le logement. Deux personnes étaient alors blessées et une troisième avait réussi à fuir. Le suspect avait dû être maîtrisé par les policiers à l’aide d’une arme à impulsion électrique.

Lors de son retour devant le tribunal lundi, le prévenu, qui est représenté par Me Yvan Braun, a entre autres plaidé coupable à des chefs de voies de fait simples, voies de fait causant des lésions corporelles, bris de conditions, bris d’engagements et possession de méthamphétamine.

Un rapport présentenciel sera confectionné pour guider le tribunal sur la peine à prononcer. Son dossier a été reporté au 24 septembre. D’ici là, il demeure détenu.