Introductions par effraction: plus de 30 chefs contre Bastien Prescott

Un individu de 24 ans de Saint-Gabriel-de-Brandon devra répondre à une trentaine de chefs d'accusation en lien avec une série d'introductions par effraction et de vols commis dans des chalets en Haute-Mauricie. Il a comparu au palais de justice de La Tuque, mardi.
Les événements seraient survenus entre septembre 2015 et mai 2016 dans le secteur du lac Châteauvert, de la rivière Manouane et du camping du lac Châteauvert.
Bastien Prescott a été accusé de s'être introduit par effraction dans près d'une vingtaine de chalets du secteur et de s'être introduit par effraction dans une douzaine de garages et d'y avoir commis des vols.
En plus de ces nombreuses accusations, le suspect est accusé d'avoir comploté avec six autres individus pour commettre les vols.
Les individus ont notamment volé des VTT, génératrice, des bidons d'essence, des moteurs. Le montant en dommages et biens volés est estimé à plus de 100 000 $. Des preuves d'ADN ont aussi été récupérées à quelques endroits.
Le lac Châteauvert est un long plan d'eau qui est relié à la rivière Manouane. Il est situé au sud de la communauté atikamekw de Wemotaci à environ deux heures du centre-ville de La Tuque. On y dénombre aux alentours de 120 chalets éparpillés autour de ce grand lac.
Bastien Prescott reviendra devant le tribunal à l'automne pour la suite des procédures.