Introductions par effraction dans deux pharmacies

Deux pharmacies du Centre-du-Québec ont été visitées dans la nuit de lundi à mardi par des individus... qui n'ont rien volé.
La première introduction a eu lieu à la pharmacie Familiprix Claude Héon et André Lapierre de l'avenue Godefroy, à Bécancour, suivie une heure plus tard par celle d'une pharmacie de Saint-Léonard-d'Aston.
«Les vitrines ont été brisées, mais les personnes n'ont rien volé sur place. Ils cherchaient probablement certains médicaments», explique le sergent Hugo Fournier de la Sûreté du Québec.
«Nous enquêteurs s'efforcent de trouver les responsables. Il est possible que ces crimes soient reliés à d'autres introductions par effraction survenues dans la MRC de Maskinongé.»