Un incendie a frappé Granules de la Mauricie, une entreprise du secteur Shawinigan-Sud, dans la soirée de vendredi.
Un incendie a frappé Granules de la Mauricie, une entreprise du secteur Shawinigan-Sud, dans la soirée de vendredi.

Incendie nocturne chez Granules de la Mauricie

SHAWINIGAN — Les pompiers de Shawinigan sont intervenus sur un incendie vers 22 h 30 vendredi, chez Granules de la Mauricie, une entreprise située dans le parc industriel du secteur Shawinigan-Sud, rapporte la Sûreté du Québec. Selon l'Association des pompiers et des pompières de Shawinigan, les flammes ont rapidement été maîtrisées, ce qui aurait empêché le brasier de se propager aux bâtiments avoisinants. L'intervention aura toutefois été compliquée par la nature même de la matière où l'incendie faisait rage. La poussière de bois a même donné lieu à de petites explosions, forçant les pompiers à redoubler de prudence dans leur approche, fait-on valoir.

Samedi matin, Patrice Ayotte, un des copropriétaires de Granules de la Mauricie, mesurait l'étendue des dommages. «Ça peut difficilement être en bas de 100 000$», laisse-t-il tomber. Le feu a pris naissance dans un hangar de toile où est entreposée de la ripe de bois, au début de la chaîne de production, indique-t-il. Difficile pour lui d'en déterminer la cause, puisqu'aucune pièce de machinerie n'est à proximité, souligne-t-il. Le copropriétaire écarte toutefois l'éventualité d'un geste criminel.

En plus du hangar dont la toile de plastique a brûlé, les 350 tonnes de ripe de bois qu'il contenait sont aussi à mettre au rayon des pertes, déplore M. Ayotte. On devra également évaluer l'état d'un dépoussiéreur qui porte des marques de l'incendie. Des employés se trouvaient sur place au moment où le feu s'est déclaré, mais personne n'a été blessé, relate encore Patrice Ayotte.

On se souviendra qu'un incendie avait complètement détruit le bâtiment principal de l'entreprise, en 2008. L'accident avait entraîné un arrêt des opérations de l’usine pendant près de huit mois et une raréfaction des granules de bois sur le marché. Selon le Bureau de promotion des produits du bois du Québec, Granules de la Mauricie a une capacité annuelle de production 50 000 tonnes métriques de granules nécessaires à l'alimentation de certains appareils de chauffage.

On se félicite que l'incendie ait été rapidement circonscrit cette fois-ci. Patrice Ayotte soutient que la production devrait reprendre en début de semaine.