Environ 25 pompiers ont combattu l’incendie qui a fait de lourds dommages à cet immeuble de quatre logements de la rue Sainte-Angèle.

Incendie au centre-ville de Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — Un immeuble de quatre logements a été lourdement endommagé par les flammes lundi après-midi, au centre-ville de Trois-Rivières. Les flammes, qui se sont déclarées au 440 de la rue Sainte-Angèle, ont complètement ravagé le deuxième étage de cet immeuble multilogements, à l’intérieur duquel se trouvait une seule personne qui n’a heureusement pas été blessée.

«Nous avons eu un appel pour de la fumée qui s’échappait du second étage d’un immeuble. Plusieurs pompiers se sont mis en direction et à notre arrivée, les flammes étaient déjà apparentes», résume le lieutenant Stéphane Brisson de la Direction des incendies de Trois-Rivières.

La personne occupant les lieux a été évacuée mais son état ne nécessitait pas de soins particuliers, mentionne M. Brisson.

Par ailleurs, la maison voisine qui abrite une garderie a également été évacuée. Une dizaine de petits faisaient la sieste à l’intérieur au moment des événements. Ils ont été réveillés et rapidement évacués, pris en charge par leurs éducatrices qui ont pu rapidement joindre les parents. Aucun enfant n’a été blessé ou incommodé. La maison abritant la garderie, quant à elle, n’aurait pas subi de dommages.

Environ 25 pompiers se sont affairés à éteindre les flammes, qui auraient pris naissance dans une chambre du second étage. Selon les premières constatations, rien ne laisse croire à un geste criminel. Il pourrait plutôt s’agit d’une défaillance électrique ou d’un article de fumeur. Des vérifications seront faites pour déterminer la cause exacte de l’incendie.

Un large périmètre de sécurité a par ailleurs paralysé le secteur durant une partie de l’après-midi, le temps de laisser les pompiers terminer leur travail. Une partie du secteur a également été privée d’électricité durant l’intervention.