Incendie au camping Les lions d'or

Les propriétaires du camping Les lions d’or, à Saint-Étienne-des-Grès, ont été durement éprouvés, mercredi matin, lorsqu’ils ont vu partir en fumée le bâtiment qui abritait non seulement le bureau d’accueil de leur entreprise mais aussi leur résidence.

La propagation de l’incendie a été très rapide. «À notre arrivée, c’était l’embrasement généralisé», raconte Daniel Isabelle, directeur du Service d’incendie de Saint-Étienne-des-Grès.

Les propriétaires étaient dans la maison lorsque l’incendie s’est déclaré. En voyant de la fumée, ils sont sortis rapidement. Heureusement, ils n’ont pas été blessés. Leurs deux jeunes enfants n’étaient pas sur place.

Une vingtaine de pompiers ont combattu les flammes. En plus des pompiers de Saint-Étienne-des-Grès, leurs confrères de Charette et Saint-Boniface sont venus leur prêter main-forte.

Ils ont réussi à éviter que le feu ne se propage aux bâtiments avoisinants. «On a protégé les autres bâtiments. La maison principale est détruite, mais la salle de réception et la remise ont été sauvées», explique M. Isabelle.

La maison voisine a subi quelques dommages. En effet, une partie de son revêtement a fondu.

La cause de l’incendie demeure indéterminée, mais selon le service des incendies, elle est de nature accidentelle.

Ce camping a reçu sa classification quatre étoiles de la part de Camping Québec pas plus tard que l’été dernier. Il a aussi été nommé deuxième camping de l’année à l’échelle provinciale en 2017, en plus d’avoir reçu plusieurs prix de la MRC de Maskinongé et de différents autres organismes.