Ils volent pour 6000$ de poissons

Est-ce que c'était l'appel de l'estomac ou l'appât du gain? Il reste que des individus ont dérobé pour pas moins de 6000 $ de poissons, dans la nuit de mardi à mercredi, sur la rue Théophile-Saint-Laurent, à Nicolet.
Ils ont forcé un camion de livraison et ont mis la main sur 24 caisses de filets de saumon frais, dix chaudières de 50 livres d'oeufs de carpe et une boîte de 50 livres de chair de saumon congelé.
Le tout était emballé et prêt à être vendu sur les tablettes.
Mais le crime ne paie pas paraît-il, et la Sûreté du Québec en a fait la démonstration en identifiant rapidement les véhicules utilisés pour ce délit ainsi que les suspects grâce à des informations reçues du public.
Mandats de perquisition en poche, les enquêteurs ont investi deux résidences de la rue P.-E.-Lamarche à Nicolet. Ils ont également perquisitionné deux véhicules. La quasi-totalité des biens volés fut retrouvée et remis au propriétaire de la compagnie.
Cinq individus ont été arrêtés dans cette affaire, soit deux femmes de 26 et 56 ans, ainsi que trois hommes de 22, 33 et 49 ans. Ils ont tous été libérés et ils comparaîtront au palais de justice de Trois-Rivières dans les prochaines semaines.