L'école Saint-Paul, à Trois-Rivières.

Il s’introduit de nuit dans une école

Trois-Rivières — La police de Trois-Rivières a mis la main au collet de Samuel Tremblay, 22 ans, qui s’est introduits par effraction dans l’école Saint-Paul de Trois-Rivières.

Vers 21h05 jeudi soir, les policiers ont été appelés à se rendre à l’école située sur la rue Saint-Paul après que le système d’alarme ait détecté une présence à l’intérieur. Lorsque les policiers sont entrés dans l’école, ils ont découvert qu’une fenêtre avait été fracassée et ils ont entendu du bruit. 

«Alors qu’ils effectuaient des recherches pour localiser le suspect, ils ont constaté que plusieurs méfaits avaient été commis», explique le sergent Luc Mongrain, porte-parole de la police de Trois-Rivières. «D’autres fenêtres étaient fracassées et un extincteur avait été vidé de son contenu puis répandu dans l’école.»

Le suspect de 22 ans a finalement été retrouvé caché dans un local de l’école. Selon les policiers, celui-ci semblait fortement intoxiqué par la drogue. Samuel Tremblay avait aussi en sa possession une enveloppe d’argent qui avait été volé dans un bureau de l’école. 

Les policiers ont procédé à son arrestation avant de l’interroger. Tremblay a comparu vendredi matin au palais de justice de Trois-Rivières où il a été accusé d’introduction par effraction, de vol, de méfaits de plus de 5000 $, d’entrave aux agents de la paix ainsi que de bris de conditions.