Lors de son passage lundi au palais de justice de Shawinigan, Danny Gélinas a été condamné à purger 60 jours de prison.
Lors de son passage lundi au palais de justice de Shawinigan, Danny Gélinas a été condamné à purger 60 jours de prison.

Il retourne en prison pour avoir volé deux bières

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — La liberté de Danny Gélinas aura été de très courte durée. L’homme qui avait été condamné il y a un peu plus d’un an à 12 mois de prison pour avoir pris des repas dans des restaurants de Shawinigan sans les payer reprend le chemin des cellules après avoir volé deux bouteilles de bière dans un dépanneur.

L’homme de 54 ans avait alors escroqué quatre restaurants pour y manger et boire en sachant très bien qu’il n’avait pas l’argent pour régler l’addition. Gélinas est sorti de prison le 21 juillet. Une courte semaine plus tard, les policiers lui mettaient de nouveau la main au collet pour ce vol de deux bouteilles de bière.

En commettant ce larcin, Gélinas a aussi contrevenu à sa période de probation de trois ans durant laquelle il devait garder une bonne conduite et ne pas troubler l’ordre public.

L’individu a reconnu ses crimes lors de son passage au palais de justice de Shawinigan, lundi. Son avocat, Me Alain Blanchard, a suggéré au juge Jacques Trudel l’imposition d’une peine d’emprisonnement de 60 jours. Me Blanchard a rappelé à la cour que son client avait déjà fait marquer ses achats à ce commerce et que le délit s’est déroulé sans violence.

Me Louis-Philippe Desjardins estimait pour sa part que Gélinas méritait une peine d’emprisonnement de cinq ou six mois tellement il accumule les causes de vol devant la cour criminelle. Le juge a fait sien l’avis de Me Blanchard et a envoyé le criminel en dedans pour 60 jours.