Heure de pointe matinale chaotique à Trois-Rivières

L'heure de pointe matinale a été occupée pour les services de secours mercredi matin à Trois-Rivières. Une collision a fait deux blessés sur le chemin Sainte-Marguerite, et deux accidents ont ralenti la circulation sur l'autoroute 40 en direction ouest.
À 7 h 30, un accident a impliqué quatre véhicules circulant en direction ouest sur l'autoroute 40 près du kilomètre 201 (à proximité du pont Radisson).
Deux véhicules ont été remorqués et un autre n'est pas demeuré sur les lieux de l'accident, ce qui pourrait être considéré comme un délit de fuite.
Indemnes, les conducteurs impliqués ont signé un refus de transport au centre hospitalier. La voie de droite a été fermée pendant une vingtaine de minutes.
À 8 h, un autre accident est survenu pas très loin du premier, toujours en direction ouest. Les conducteurs des deux véhicules en cause n'ont pas été blessés et ont pu dégager les voies principales pour éviter de provoquer une trop grande congestion.
Le tout a été géré par les policiers de la Sûreté du Québec.
Il semble que des travaux effectués sur le boulevard des Chenaux contribueraient à ralentir la circulation, ce qui aurait des impacts sur le débit sur l'autoroute.
La Police de Trois-Rivières a pour sa part été appelée sur les lieux d'une collision survenue à l'intersection de la rue de la Sablière et du chemin Sainte-Marguerite.
Une conductrice provenant de la rue de la Sablière était immobilisée pour s'engager sur le chemin Sainte-Marguerite.
Le clignotant d'une voiture qui y circulait laissait présager que celle-ci tournerait, ce qu'elle n'a pas fait.
La conductrice venant de la rue de la Sablière s'est alors engagée pour tourner sur le chemin Sainte-Marguerite, et comme le deuxième véhicule n'a pas tourné comme indiqué, une collision pratiquement face à face s'est produite.
Les deux conducteurs ont été transportés au centre hospitalier pour y faire examiner des blessures somme toute mineures.