La collision a impliqué trois véhicules et fait deux blessés graves, dont un qui se trouve présentement dans un état critique.

Grave accident sur la route 155: une personne a perdu la vie et une autre se trouve dans un état critique

LA TUQUE — Un automobiliste a perdu la vie et une autre personne reposait dans un état critique au moment d’écrire ces lignes à la suite d’un grave accident de la route survenu vendredi midi au kilomètre 89 de la route 155, près de Rivière-aux-Rats. 

L’accident est survenu vers 12 h 30 et a impliqué trois véhicules, selon la Sûreté du Québec (SQ). D’abord, un face-à-face serait survenu entre une voiture et un véhicule utilitaire sport (VUS). Par la suite, une camionnette (pick-up) n’aurait pu éviter l’accident et serait entrée en collision avec le VUS.

La SQ a confirmé vendredi soir le décès du passager du premier véhicule, un homme de La Tuque âgé d’une quarantaine d’années. Le conducteur du même véhicule reposait toujours dans un état critique au moment d’écrire ces lignes.

Les conducteurs de la camionnette et du VUS étaient seuls dans leur véhicule, selon la SQ. Ils s’en sont tirés avec des blessures mineures. 

Selon ce que rapporte Radio-Canada, l’automobile aurait dévié de sa voie, percutant le VUS de plein fouet. Un reconstitutionniste a donc été dépêché sur les lieux pour tenter de comprendre pourquoi cette collision s’est produite. La route étant droite à l’endroit où a eu lieu l’accident, l’état de la chaussée pourrait y avoir contribué. 

«On tente de comprendre pourquoi l’automobile au départ aurait dévié de sa voie. C’est un endroit où la route est en ligne droite donc pas de courbe, pas de côte. Il n’y avait pas de précipitation non plus au moment de la collision. Ça fait partie du travail des reconstitutionnistes de s’intéresser en autres à l’aspect de la chaussée», a indiqué la sergente Éloïse Cossette de la SQ à Radio-Canada. 

Le ministère des Transports indique d’ailleurs sur son site internet que des tronçons de la route 155 étaient partiellement couverts de neige durcie, entre Shawinigan et La Tuque. La SQ indique cependant que toutes les hypothèses demeurent sur la table et seront étudiées par l’enquêteur envoyé sur les lieux. 

Le Nouvelliste a pu s’entretenir avec des proches du conducteur du camion de style pick-up impliqué dans la collision, un jeune homme de 19 ans. Au moment où il a percuté le VUS, il se rendait au chalet familial pour rejoindre son père. 

«J’ai eu la frousse de ma vie», leur a-t-il confié. 

Le jeune Trifluvien s’en est toutefois bien tiré, avec des blessures légères et des courbatures. 

Comme conséquence de l’accident, la route 155 a été fermée pendant plusieurs heures à la circulation, à la hauteur du kilomètre 89. La circulation a pu reprendre peu après 15 h, mais en alternance. Ce n’est qu’après 20 h qvue la circulation a été rétablie dans les deux sens.