C'est dans ce logement de la rue Bégin à Gatineau que les policiers du SPVG ont découvert le corps de deux adultes. Ils ont eu la surprise de trouver également un bambin de 3 ans, toujours en vie.

Gatineau: le bambin seul avec deux cadavres pendant deux jours

Le jeune enfant trouvé vivant lundi dernier dans l'appartement de Gatineau où il y avait les cadavres d'un homme et d'une femme aurait passé deux jours, seul, aux côtés des corps de son père et de l'amie de ce dernier.
L'enfant âgé de 3 ans a été transporté dans un hôpital après avoir été localisé dans l'appartement de la rue Bégin, dans le secteur Hull ; on le dit en bonne santé et sous la responsabilité de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ).
Les deux victimes, Christopher Lecouvie et Amélie-Audrey Gauthier, respectivement dans la trentaine et la vingtaine, auraient succombé à une surdose de drogue. Il était prévu que des analyses soient effectuées en collaboration avec le Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale de Montréal.
M. Lecouvie devait comparaître en cour pour des accusations de harcèlement, de voies de fait et de menaces. Il semble qu'il n'avait pas le droit d'être en compagnie d'Amélie-Audrey Gauthier, une femme originaire de Kapuskasing, dans le nord de l'Ontario, qui était la locataire de l'appartement de Hull depuis septembre dernier.
En novembre 2016, Mme Gauthier a écrit sur son compte Facebook qu'elle venait d'être acceptée en technique de réadaptation et de justice sociale à La Cité d'Ottawa. Elle aurait eu comme plan de carrière de devenir agente correctionnelle. 
- Avec Le Droit et Cogeco Nouvelles