René Kègle

Fin de l’enquête préliminaire de René Kègle le 18 novembre

Trois-Rivières — C’est finalement le 18 novembre que l’enquête préliminaire de René Kègle pour le meurtre de Jean-Christophe Gilbert devrait se terminer.

Il avait été annoncé qu’une biologiste du Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale devait en principe témoigner, jeudi, mais les audiences ont été reportées à la demande des avocats puisque les derniers rapports d’expertise viennent tout juste de leur être communiqués. Devant le juge Jacques Lacoursière, les avocats ont donc demandé plus de temps afin de bien préparer leurs interrogatoires.

On se rappelle que cette enquête préliminaire a commencé le 23 septembre dernier et s’est ensuite poursuivie pendant quatre jours. Plusieurs personnes ont été appelées à témoigner, dont la mère de la victime, des présumés complices, un expert en balistique et un technicien en identité judiciaire. Les audiences vont prendre fin avec le témoignage de la biologiste le 18 novembre. Comme le renvoi n’est pas contesté par la défense, René Kègle devrait ensuite être cité à subir son procès.

Jean-Christophe Gilbert serait la première victime du suspect René Kègle. Il a été assassiné le 2 octobre 2018 et démembré. Son corps calciné avait été retrouvé en même temps que celui de Steve Lamy dans une voiture incendiée.