Fillette happée: l'heure est au recueillement

C'est dans un moment de silence et de sérénité que plus de 250 personnes se sont réunies, mercredi soir, sur le parvis de l'église de Saint-Élie-de-Caxton pour se recueillir à la mémoire de la petite Miley Gauthier, 4 ans, happée mortellement par la camionnette de son père, Carl Gauthier, dimanche dernier.
Sous la lueur des bougies tenues par les gens présents à la vigile, l'abbé François Doucet, curé de la paroisse, a d'abord invité son auditoire à la prière sous le son des cloches de l'église.
Ce moment de recueillement a été suivi par un discours rempli d'émotion de Patsy Dupont-Daviault, la tante de la petite Miley.
«Le soutien que vous nous apportez dans cette grande épreuve nous touche profondément, a débuté Mme Dupont-Daviault en sanglots. En ce moment, les parents vivent un drame épouvantable, mais aussi un petit bonhomme qui a perdu sa soeur, sa meilleure amie.
«Miley touchait énormément de gens dans ce monde. Elle embellissait les vies des gens avec son si beau sourire et sa joie de vivre. (...) Carl, tu es un chum exceptionnel pour ma soeur, un père extraordinaire. Miley a eu la chance de t'avoir comme modèle et comme père. N'oublie jamais que nous sommes là pour toi... On t'appuie dans cette épreuve.»
«Miley, sache que maman et papa t'aiment très fort et vont toujours t'aimer. Sache que je t'aime à la folie...» a-t-elle conclu avant de rejoindre d'autres membres de la famille réunis devant les portes de l'église.
La vigile s'est poursuivie dans le silence et l'émotion avant que l'abbé Doucet ne conclue ce moment de recueillement avec une prière en l'honneur de la petite disparue et en invitant les proches aux funérailles ce samedi, 14 h, à l'église de Saint-Élie-de-Caxton.
Plus de 4000 $ amassés
Pendant ce temps, les élans de solidarité se multiplient pour la famille Gauthier. Une campagne de financement sur le site Gofundme connaît d'ailleurs un beau succès présentement.
Isabelle Poirier, l'instigatrice de cette campagne, trouvait important de mettre la main à la pâte pour aider la famille endeuillée à traverser cette difficile épreuve. En un peu plus de 24 heures, sa campagne de financement avait déjà permis de récolter plus de 4200 $.
«Je ne les connais pas du tout, mais ce sont des gens de la région, on est du même âge et j'ai des enfants aussi... Ça m'a vraiment bouleversée, a-t-elle confié. Je me suis tout de suite demandé comment je pouvais aider. Je suis travailleuse autonome et je sais que quand tu ne travailles pas, les comptes rentrent pareil. Ça va les aider à prendre le temps de se remettre sans avoir en tête les finances.»
La réponse de la population a été immédiate. Des dons allant jusqu'à 250 $ ont d'ailleurs été enregistrés.
«Sur le site, j'ai mis comme objectif 10 000 $, car il fallait que je mette quelque chose, mais je n'avais aucune idée de combien on allait amasser. En 24 heures, les gens ont très bien répondu, il y a eu beaucoup de partages et ça fonctionne très bien», a constaté la résidente de Saint-Boniface.
Des proches de la famille Gauthier apprécient évidemment le geste de Mme Poirier. Avant d'ouvrir sa page Gofundme, elle a été contactée par le frère de Carl Gauthier et la soeur de Sabrina Dupont, les parents de la petite Miley. Ils en ont profité pour connaître les motivations d'Isabelle Poirier et approuver cette généreuse idée.
«La soeur de Sabrina m'a dit qu'elle appréciait beaucoup, car présentement toute la famille Gauthier est épuisée et cet argent va pouvoir les aider à vivre leur deuil en paix», a conclu Mme Poirier.
Les gens intéressés à aider la famille de la petite Miley Gauthier peuvent se rendre à l'adresse www.gofundme.com/pour-la-famille-gauthierdupont.