Entrées par effraction: deux frères arrêtés

Les policiers de la Sécurité publique de Trois-Rivières ont mis la main au collet de deux hommes qui pourraient être reliés à de multiples entrées par effractions dans des résidences de la région.
<p>Éric Bond</p>
<p>Jason Bond</p>
Les deux suspects, les frères Éric et Jason Bond, avaient développé un stratagème selon lequel ils cognaient aux portes des maisons jusqu'à ce qu'ils soient en mesure d'en trouver une où il n'y avait pas de réponse de la part des propriétaires. Les malfaiteurs trouvaient alors un moyen d'entrer dans la résidence par une fenêtre ou encore une porte arrière, avant de s'emparer des objets de valeur qui s'y trouvaient. 
Lorsqu'ils tombaient face à face avec le propriétaire des lieux, ou encore un voisin, les deux prévenus prétendaient qu'ils se trouvaient sur les lieux afin de faire l'acquisition d'un canot qu'ils auraient aperçu dans les petites annonces, avant de reprendre la route dans leur voiture, une Saturn Ion 2004 de couleur rouge.
Des appareils électroniques, de l'argent et des bijoux auraient entre autres été dérobés par les suspects.
Les frères Bond ont comparu mercredi matin au palais de justice de Trois-Rivières. Ils feront face à des accusations d'introduction par effraction et de vols, ainsi que de tentative d'introduction par effraction dans une résidence.
Les enquêteurs de la Sécurité publique de Trois-Rivières n'ont toutefois pas terminé leur boulot, puisque plusieurs autres cas de vols de domiciles pourraient être reliés aux deux frères qui ont été arrêtés.
Ces gestes ont été commis à Trois-Rivières, mais aussi à Repentigny, Shawinigan, Victoriaville ainsi que d'autres villes avoisinantes.
Les policiers espèrent d'ailleurs obtenir de l'information de la part de la population au 819-370-6700.