Enfants blessés dans un accident d'autobus scolaire: le chauffeur invoque la fatigue

Des élèves de l'école Saint-Léon-le-Grand ont connu un début de journée mouvementé, jeudi, alors que l'autobus scolaire dans lequel ils prenaient place a heurté un poteau sur le rang Lamy à Saint-Léon-le-Grand.
Six élèves étaient à bord de l'autobus et trois d'entre eux ont été conduits à l'hôpital pour des blessures mineures, soit principalement des raideurs au cou.
Selon la Sûreté du Québec, le conducteur aurait invoqué la fatigue pour expliquer la manoeuvre à l'origine de l'accident. La collision est survenue vers 7 h 40. Les trois enfants qui n'ont pas été blessés ont été transportés à l'école à bord d'un autre véhicule.
La Commission scolaire du Chemin-du-Roy indique que les parents ont été avisés de l'événement et que les élèves pouvaient recevoir du soutien psychologique si le besoin se manifestait.
Pour ce qui est de l'hypothèse de la fatigue du conducteur pour justifier l'accident, la direction de la commission scolaire attend de recevoir le rapport de police officiel avant d'initier quelque démarche que ce soit.