L'agression a eu lieu dans cette maison de la rue de Marseille à Trois-Rivières.

Drame familial à Trois-Rivières: Francis Sauvageau comparaît

Francis Sauvageau, 25 ans, a formellement comparu jeudi au palais de justice de Trois-Rivières en lien avec la violente agression au couteau contre son père.
Il a formellement été accusé de tentative de meurtre, voies de fait armées et de voies de fait causant des lésions corporelles. Dans le box des accusés, il n'a manifesté aucune émotion particulière. Par contre, son bras droit était soutenu par une attelle et il avait des pansements à la main. 
La procureure de la Couronne, Me Martine Tessier, s'est immédiatement objectée à sa remise en liberté. L'avocat du prévenu, Me Pierre Spain, a demandé à ce que l'enquête sur caution soit reportée au 28 février pour lui laisser le temps de prendre connaissance de la preuve. Il a cependant précisé qu'à cette date, rien n'allait procéder. Il n'a pas fait non plus de demande particulière au juge quant à une évaluation psychiatrique par exemple. 
Rappelons que les gestes qui lui sont reprochés sont survenus dans une résidence de la rue de Marseille dans le secteur Trois-Rivières-Ouest. Le suspect aurait agressé son père, âgé de 59 ans, avec un couteau lors d'une querelle. La victime a été conduite au centre hospitalier.
Malgré des blessures importantes, on ne craindrait pas pour sa vie. Quant à Sauvageau, il a été arrêté sur place. Il avait lui aussi été conduit à l'hôpital pour des blessures tout en demeurant sous garde policière. 
Notons que Francis Sauvageau compte des antécédents judiciaires en matière de bris d'engagements.