Normand Trahan
Normand Trahan

Dossier du Zoo de Saint-Édouard: la requête en stérilisation est rejetée

TROIS-RIVIÈRES — La requête de prise en charge des animaux saisis en mai 2019 au Zoo de Saint-Édouard afin de faire stériliser une soixantaine d’entre eux a finalement été rejetée.

Le juge David Bouchard a en effet conclu qu’il n’avait pas la juridiction pour entendre cette requête déposée par la Couronne. Dans sa décision, il estime que le débat entourant la stérilisation des animaux risque davantage de retarder et d’alourdir le processus judiciaire, surtout en cette période de pandémie qui sollicite de nombreuses ressources.

En ce sens, il a d’ailleurs cité la décision du juge Rosaire Larouche qui, dès le début du processus judiciaire visant Normand Trahan, avait mis de côté la requête en restitution de biens présentée par la défense. Il avait décidé de surseoir à la demande de Me Michel Lebrun et de remettre le dossier entre les mains du juge qui présiderait le procès en insistant sur le fait que les enjeux étaient plus déterminants que le facteur «temps».

En vertu d’un mandat de perquisition, la SPCA Montréal avait saisi en mai 2019 plus de 210 animaux au Zoo de Saint-Édouard, appartenant à l’accusé. En juin suivant, elle avait été nommée gardienne des animaux en vertu d’une ordonnance de biens saisis ce qui lui avait ensuite permis de déplacer les animaux et de les confier à différents gardiens.

Or, la Couronne avait par la suite présenté une requête visant à faire stériliser le plus rapidement possible une soixantaine d’animaux dans le but de prévenir les maladies et infections génitales, d’éviter l’isolement des animaux non stérilisés, d’éviter les conflits entre les animaux dus aux comportements agressifs afférents à la reproduction, de prévenir la consanguinité entre animaux du même groupe et d’assurer une saine gestion du contrôle des naissances.

Le processus judiciaire au niveau criminel pourra donc suivre son cours normal. Normand Trahan a été cité à procès pour cruauté et négligence envers des animaux. Des dates de procès devraient être fixées au prochain terme des assises le 11 septembre. Il a choisi d’être jugé devant un juge et un jury.