Deux embarcations de type Zodiac scrutent la rivière du Loup.

Disparition de Mélissa Blais: la SQ fouille la rivière du Loup

Louiseville — Des plongeurs et des sauveteurs de la Sûreté du Québec ratissent la rivière du Loup aux environs de Louiseville, ce jeudi, dans leurs démarches pour tenter de retrouver Mélissa Blais, dont on est sans nouvelles depuis deux semaines.

La sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la SQ, confirme que deux embarcations de type Zodiac sillonnent la rivière à l'affût de tout indice permettant de retrouver la femme de 34 ans, qui n'est jamais rentrée chez elle le 2 novembre après avoir été vue dans trois bars de Louisville.

Rattachés à une des deux embarcations, des plongeurs fouillent le fond de la rivière à l'aide de sonars. Dans l'autre embarcation, des sauveteurs scrutent les berges pour y déceler d'éventuelles traces d'un véhicule qui aurait pu plonger dans la rivière, par exemple.

Ces six plongeurs et sauveteurs spécialisés devraient passer la journée dans les environs et pourraient remonter la rivière jusqu'à Saint-Léon-le-Grand.

Un poste de commandement est aussi établi sur le chemin du Lac Saint-PIerre Ouest.

Mercredi, un hélicoptère de la SQ a survolé la région pour tenter de repérer le véhicule de Mélissa Blais, une voiture Toyota Corolla 2011 noire à quatre portes, immatriculée Y70 FAD.