Deux trafiquants plaident coupable

Une peine de 18 mois de prison a été imposée, mercredi, à Yves Grenier de Trois-Rivières pour trafic de stupéfiants et possession de stupéfiants pour fins de trafic.
Cet individu, âgé de 37 ans, avait été arrêté le 29 janvier dernier à la suite de perquisitions effectuées par la Sécurité publique de Trois-Rivières.
Dans sa résidence de la rue Janvelly, les enquêteurs avaient notamment saisi des cigarettes de contrebande et 10,46 grammes de marijuana.
Or, la preuve a révélé qu'Yves Grenier, un homme aux nombreux antécédents judiciaires, s'adonnait au trafic de stupéfiants. À trois reprises en décembre dernier, il avait notamment vendu de la drogue (tout particulièrement du cannabis et des méthamphétamines) à un agent double.
Il avait donc été accusé de trafic, de possession pour fins de trafic mais également de vol d'essence en lien avec un événement survenu le 2 novembre 2013. Il avait alors omis de payer 19,60$ au Dépanneur Couche-tard.
Mercredi, il a plaidé coupable aux accusations portées contre lui. La juge Guylaine Tremblay a par la suite fait sienne la suggestion commune de sentence soumise par l'avocat du prévenu, Me Mario Melançon et le procureur de la Couronne, Me Benoît Larouche. Grenier devra donc purger une peine de 18 mois de prison. Comme il est en détention préventive depuis le 29 janvier, il lui reste environ 16 mois et 25 jours à faire.
Il devra également se soumettre à une probation de 12 mois.
Quant à l'autre individu qui avait été arrêté lors de cette même opération policière, soit Nicolas Dubé-Cloutier, 23 ans, il a lui aussi plaidé coupable à des accusations de trafic et possession pour fins de trafic.
Lors de la perquisition, les enquêteurs avaient saisi près de 50 comprimés de méthamphétamine, 5,6 grammes de cannabis et environ une centaine de cigarettes de contrebande.
Ce dernier était alors recherché en vertu de plusieurs mandats d'arrestation. Il aurait agi à titre d'intermédiaire pour Yves Grenier. Sa sentence a été fixée au 27 mars.