Un opérateur de machinerie lourde a accidentellement endommagé un tuyau alors qu’il réalisait des travaux sur la rue Gignac à Shawinigan, jeudi après-midi.
Un opérateur de machinerie lourde a accidentellement endommagé un tuyau alors qu’il réalisait des travaux sur la rue Gignac à Shawinigan, jeudi après-midi.

Deux opérations d’évacuation à Shawinigan

Pierrick Pichette
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — Une fuite de gaz survenue au coin de la rue Gignac et de l’avenue la Salle, à Shawinigan, a forcé l’évacuation des résidents de trois rues environnantes, jeudi après-midi.

Vers 15 heures, les policiers de la Sûreté du Québec ainsi que le Service de sécurité incendie de la Ville de Shawinigan ont été appelés après qu’un opérateur de machinerie lourde eut accidentellement endommagé un tuyau à proximité du bâtiment de la Commission scolaire de l’Énergie.

Une fois sur les lieux, les autorités ont exigé l’évacuation des résidents d’une portion des rues Gignac, Lavergne et de l’avenue la Salle à des fins de prévention. Les policiers ont ensuite sollicité l’intervention des spécialistes d’Énergir en plus de contacter la Croix-Rouge pour la prise en charge des victimes.

La fuite de gaz a forcé l’évacuation de plusieurs résidents du secteur.

Un périmètre de sécurité a été érigé dans le secteur. Comme le veut le protocole, les agents de la Sûreté du Québec ont laissé le dossier entre les mains d’Énergir, dont les employés s’affairaient à sécuriser les lieux vers la fin de l’après-midi.

Aux alentours de 16 heures 30, ces derniers ont complété la réparation du conduit et ont donné aux citoyens l’autorisation de regagner leur domicile.

Autre évacuation à la SAAQ

Pendant qu’ils étaient sur la rue Gignac, les pompiers de Shawinigan ont reçu un appel faisant état de la présence de fumée dans les bureaux de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), situés sur le boulevard des Hêtres.

Tout porte à croire que la fumée émanait du deuxième étage de l’édifice. Par mesure préventive, les urgences ont ordonné l’évacuation des employés de l’endroit. Selon les informations collectées sur place, il pourrait s’agir d’un problème de ventilation.

Un deuxième évacuation a été ordonnée dans le même après-midi par les pompiers de Shawinigan, qui ont été appelés pour de la fumée qui s’échappait au bureau de la SAAQ.

Jeudi après-midi, les pompiers multipliaient leurs efforts afin de sécuriser le périmètre.