Un accident majeur est survenu lundi en fin d'après-midi à Trois-Rives, tout près de Saint-Roch-de-Mékinac. 
Un accident majeur est survenu lundi en fin d'après-midi à Trois-Rives, tout près de Saint-Roch-de-Mékinac. 

Deux morts dans des accidents en Haute-Mauricie, trois morts à Trois-Rives

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
TROIS-RIVES — La fin de semaine de la fête du Travail a été particulièrement meurtrière sur les routes de la Mauricie. Après que la Haute-Maurie ait été le théâtre, dimanche, de trois accidents ayant causé deux décès, voilà qu’un accident survenu lundi en fin d’après-midi sur la route 155 à Trois-Rives a causé la mort de trois personnes.

L’accident de lundi s’est produit vers 17 h 10 sur la route 155 à la hauteur du kilomètre 34, à quelques centaines de mètres de la limite de Saint-Roch-de-Mékinac. Une collision frontale est survenue entre une voiture et un VUS. Sérieusement blessés, les deux conducteurs étaient dans un état critique à l’hôpital, lundi soir. Ils ont finalement succombé à leurs blessures. Sérieusement blessée, une troisième personne a aussi rendu l’âme.

«Il y avait quatre personnes dans le VUS. Le chauffeur, dans la 50e, et une passagère, une adolescente, sont décédés», confirme la sergente Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la Sûreté du Québec en précisant que le conducteur de la voiture, un homme dans la quarantaine, était seul. 

Les deux autres passagers du VUS ont subi des blessures importantes qui ne menacent pas leur vie.

Un enquêteur en scène de collision a été dépêché sur les lieux de cet accident. Selon les premières constatations de la SQ, la voiture aurait dévié de sa voie pour venir heurter le Ford Escape qui arrivait en sens inverse. La fatigue au volant pourrait avoir joué un rôle dans cet accident. Aucun élément criminel n’est retenu pour l’instant. Une expertise mécanique sera menée sur les deux véhicules.

La route a été fermée à la circulation durant une bonne partie de la soirée. La circulation a repris en alternance à 19 h 15 et en totalité 30 minutes plus tard.

Cet accident, qui est survenu juste après une zone de travaux, est le deuxième en importance à se produire dans ce secteur de la région en moins de deux semaines. Le 27 août dernier, un carambolage impliquant un camion lourd et six véhicules a fait deux morts et huit blessés sur la route 155 à Saint-Roch-de-Mékinac.

Le premier accident mortel de la fin de semaine s’est produit dimanche sur la route 25 entre La Tuque et Wemotaci. Doris Alie, un homme de 62 ans de Granby, a perdu la vie, alors qu’il prenait part à une balade de moto en groupe. La victime était la dernière de la dizaine de motocyclistes à circuler sur le chemin de gravier lorsqu’elle a perdu la maîtrise de son bolide après avoir roulé sur une section moins ferme de la route. M. Alie a abouti dans un fossé.

Les autres motocyclistes ont rebroussé chemin et ont appelé les secours. Des manoeuvres de réanimation ont été effectuées et l’homme a été transporté à l’hôpital. Son décès a été constaté à cet endroit. 

Cet accident survenu en avant-midi a été suivi d’une collision en après-midi. Une camionnette a embouti une minifourgonnette sur la route 404 à la hauteur du kilomètre 54 à La Tuque. Le conducteur de la minifourgonnette s’est retrouvé coincé dans son véhicule. Il s’est effondré après avoir été sorti de l’habitacle. Malgré des manoeuvres de réanimation, l’homme de 56 ans est décédé. Son identité devrait être connue mardi matin.

La journée s’est conclue avec un autre accident survenu en début de soirée. Deux personnes circulaient en VTT sur la route 461 à La Tuque. Un des deux passagers s’est retrouvé sous le véhicule et a été dégagé grâce à l’intervention des premiers répondants. Cette personne a subi des blessures mineures, alors que l’autre personne a subi des blessures superficielles.

Avec la collaboration de Pierrick Pichette