Deux mineures arrêtées pour vols et incendies

TROIS-RIVIÈRES — L’arrestation de deux jeunes femmes d’âge mineur pour un vol qualifié aura permis d’élucider des incendies criminels.

Les enquêteurs de la police de Trois-Rivières ont en effet procédé, mercredi après-midi, à deux arrestations en lien avec un vol qualifié survenu au dépanneur Couche-tard de la rue Laviolette le 14 septembre dernier. Les deux suspectes, dont le visage était dissimulé, avaient fait irruption dans le commerce vers 7 h du matin et avaient exigé le contenu du tiroir-caisse à la pointe de couteaux. Le ratissage qui avait ensuite été effectué par les patrouilleurs n’avait pas permis de les localiser.

Or, l’enquête s’était poursuivie. Grâce aux dépositions faites par les témoins et le visionnement des bandes vidéos, les policiers avaient réussi à obtenir une bonne description vestimentaire des suspectes. Du même coup, ils ont pu faire la lumière sur d’autres délits en reliant les suspectes à trois incendies criminels, c’est-à-dire ceux de la chute à livres de la bibliothèque Gatien-Lapointe, d’un morceau de tapis sur le chantier de l’hôtel Delta et l’intérieur d’un véhicule garé dans le stationnement Badeaux.

D’ailleurs, des vêtements correspondant à la description vestimentaire obtenue ont été retrouvés de même que les pièces d’identité des deux jeunes femmes. Elles ont comparu jeudi devant le Tribunal de la jeunesse sous des accusations de vol qualifié, incendies criminels et introduction par effraction et vol.