Deux hommes ont été interceptés vendredi par la Sûreté du Québec concernant la conduite d'un véhicule à moteur avec les capacités affaiblies.
Deux hommes ont été interceptés vendredi par la Sûreté du Québec concernant la conduite d'un véhicule à moteur avec les capacités affaiblies.

Deux arrestations pour conduite avec les capacités affaiblies

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
Deux hommes ont été arrêtés vendredi par la Sûreté du Québec pour conduite d'un véhicule à moteur avec les capacités affaiblies. Un des deux conducteurs avait un taux d'alcoolémie plus du double de la limite permise.

La conduite erratique de cet individu, un homme de 75 ans de Saint-Sylvère, a été remarquée par un citoyen sur l'autoroute 55, direction sud. Les policiers ont été avisés vers 21h30 de cette situation. Le chauffeur a toutefois changé d'endroit pour prendre la route 155 en direction nord. Un officier en civil l'a intercepté sur cette route, près du rang du Haut-de-l'Île, à Saint-Léonard-d'Aston.

Le permis de conduire de cet homme a été suspendu pour 90 jours. Libéré par citation à comparaître, il pourrait être accusé en cour criminelle.

La première arrestation de la journée en cette matière s'est déroulée vers 9h30. Les policiers ont alors reçu une demande de surveillance pour un homme qui circulait, dénudé, à bord d'un véhicule dans le coin de la 3e rue de la Pointe à Shawinigan. 

Intercepté par la police, ce Trifluvien de 42 ans a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par la drogue. Lui aussi a vu son permis être suspendu pour 90 jours.

L'individu a été libéré. La SQ a soumis son dossier pour examen au directeur des poursuites criminelles et pénales. Il pourrait être accusé en cour criminelle.