Des ossements découverts au lac Arcand

Des ossements ont été trouvés dans les cendres d'un chalet au Lac Arcan, un secteur isolé de la Haute-Mauricie, près du barrage Gouin. La découverte a été faite par des citoyens qui s'inquiétaient d'un ami, lundi soir, vers 20 h 45. La Sûreté du Québec a ouvert une enquête.
«Ils s'inquiétaient d'un ami qu'ils n'avaient pas vu depuis quelques jours. Ils se sont rendus à son chalet pour le retrouver complètement incendié. Des ossements ont été trouvés sur place. Par contre, il va falloir faire analyser le tout pour vérifier s'il s'agit d'ossements humains», a souligné la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec.
Des enquêteurs de la Division des enquêtes régionales sont en direction pour mener l'enquête. Des techniciens en scène de crime se rendront également sur place pour analyser la scène mardi.
Selon nos sources, il pourrait s'agir d'un homme d'une cinquantaine d'années de la communauté atikamekw d'Opitciwan.