Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les policiers ont saisi 100 000 cigarettes, mardi, à Trois-Rivières.
Les policiers ont saisi 100 000 cigarettes, mardi, à Trois-Rivières.

Des arrestations en lien avec de la contrebande de cigarettes à Trois-Rivières

Sébastien Lacroix
Sébastien Lacroix
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Les enquêteurs de la Direction de la police de Trois-Rivières ont mis la main sur 100 000 cigarettes de contrebande en plus de procéder à une arrestation et à deux interpellations.

Mardi midi, les enquêteurs ont aperçu le véhicule d’un individu de 66 ans qui était considéré comme un suspect après que des informations leur aient été transmises. Celui-ci était de retour à son domicile du secteur de Pointe-du-Lac.

Les policiers l’ont interpellé alors qu’il était en compagnie d’un individu de 61 ans qui s’apprêtaient à transférer deux caisses de tabac dans une voiture. Les deux individus ont été interceptés et les enquêteurs ont procédé à la saisie de quatre caisses qui contenaient 40 000 cigarettes de contrebande.

Les individus ont été interpellés avant d’être libérés. Ils devront toutefois se présenter au tribunal à une date ultérieure afin de faire face à des accusations de trafic de tabac de contrebande.

En fin de journée, mardi, une enquête amorcée en décembre dernier a mené les enquêteurs à procéder à l’arrestation d’un individu de 55 ans qui s’adonnait également à la vente de tabac de contrebande, mais également de cannabis illicite.

Les policiers de Trois-Rivières ont perquisitionné le domicile du suspect, sur la rue Sainte-Marguerite. Ils y ont saisi six caisses contenant 60 000 cigarettes de contrebande, 68 grammes de cannabis et une somme de 1260 $. Un véhicule fut également saisi à titre de bien infractionnel.

Le suspect a été libéré par promesse de comparaître et devra lui aussi se présenter au tribunal à une date ultérieure afin de faire face à des accusations de trafic de tabac de contrebande et trafic de cannabis illicite.