L’ancien directeur général de la Cité de l’énergie, Robert Trudel.

Des accusations criminelles contre Robert Trudel?

TROIS-RIVIÈRES — Le directeur des poursuites criminelles et pénales étudierait une plainte pour des gestes à caractère sexuel visant le fondateur et ancien directeur général de la Cité de l’énergie, Robert Trudel.

Radio-Canada Mauricie affirme dans un reportage que la Sûreté du Québec aurait soumis un dossier visant Robert Trudel pour des infractions de nature sexuelle.

En mai dernier, celui qui était toujours à ce moment à l’emploi de la Cité de l’énergie avait fait l’objet d’allégations d’inconduite sexuelle. Toujours selon Radio-Canada, il semble que deux femmes ont ensuite décidé de porter plainte.

Ces deux nouvelles victimes présumées ne font toutefois pas partie des cinq femmes qui avaient témoigné en mai dernier pour dénoncer des inconduites sexuelles qu’aurait faites Robert Trudel. D’ailleurs, aucune plainte n’avait été déposée à la police par ces femmes.

La Sûreté du Québec a mené une enquête de quelques mois concernant les deux plaintes, où elle aurait notamment rencontré Robert Trudel, et aurait par la suite, selon Radio-Canada, déposé un dossier au directeur des poursuites criminelles et pénales. Ce dernier décidera après avoir étudié le dossier si des accusations seront déposées.

Ces informations diffusées par Radio-Canada n’ont toutefois pas été confirmées par la Sûreté du Québec ou le directeur des poursuites criminelles et pénales.

De son côté, Robert Trudel nie tout en bloc. Il affirme qu’il n’a jamais été rencontré par un enquêteur et nie toutes les allégations à son endroit.