L’une des perquisitions avait eu lieu sur la rue Dupont à Shawinigan.

Démantèlement d’un vaste réseau de production et de vente de cannabis: 14 arrestations

Trois-Rivières - Une étape de plus a été franchie dans l’opération menée le 29 mai par l’Escouade des enquêtes et de coordination du crime organisé (EECCO) de la Sûreté du Québec qui avait permis le démantèlement d’un vaste réseau de production et de vente de cannabis en Mauricie.

Parmi les 15 individus qui avaient été interpellés par les forces de l’ordre et interrogés, 14 ont officiellement été arrêtés, mercredi, et accusés de plusieurs crimes en matière de productions et vente de cannabis, complot et vol électricité. Quant au 15e, il est toujours recherché en vertu d’un mandat d’arrestation.

Rappelons que le 29 mai dernier, les policiers avaient effectué en Mauricie 33 perquisitions et saisi entre autres plus de 15 000 plants et boutures de cannabis, 35 kg de cannabis en vrac, plus de 40 kg de haschich, plus de 15 000 $ en argent ainsi que 10 véhicules en tant que biens infractionnels. Ils avaient aussi mis la main sur des équipements servant à leur production d’une valeur estimée à 75 000 $ dont plusieurs écosystèmes rotatifs.

Selon l’enquête policière, ce réseau produisait des grandes quantités de boutures de cannabis dans deux principaux locaux situés à Shawinigan et à Trois-Rivières. Les boutures étaient ensuite revendues pour être transportées dans des serres le temps qu’elles viennent à maturité. Certaines de ces serres auraient appartenu à l’organisation criminelle et d’autres à des clients. La récolte était finalement ramenée à l’organisation pour la revente.

Au total, 20 locaux commerciaux et résidences privées avaient été ciblés par les policiers dans les secteurs de Trois-Rivières, Shawinigan, Saint-Paulin, Saint-Maurice, Sainte-Geneviève-de-Batiscan, Champlain et à Saint-Cyrille-de-Wendover, au Centre-du-Québec. Des entrepôts, situés sur la rue Fusey, dans le secteur Cap-de-la-Madeine, ainsi que sur la rue Dupont, à Shawinigan avaient aussi été perquisitionnés.

Les personnes qui ont été arrêtées mercredi devront revenir en cour le 13 décembre prochain au palais de justice de Trois-Rivières pour leur comparution formelle. Les suspects sont Steve Gagnon, 40 ans, Olivier Bronsard, 41 ans, Sylvain Lafrenière, 41 ans, Denis Turcotte, 40 ans Mathieu Sicard De Carufel, 32 ans, et Amélye D. Cyrenne, 26 ans, Mario Hinse, 61 ans, Pierre Turcotte, 63 ans, Johanne Diamond, 57 ans, Michel Jr Savard, 41 ans, Jean-Pierre Bouchard, 58 ans, Jean-Pierre Laterreur, 64 ans, Danny Leboeuf, 31 ans et Camil Duguay 25 ans. L'individu recherché est Christian Bouchard, 42 ans de Mirabel.

La Sûreté du Québec rappelle que toute information relative au trafic de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.