Décès à la Société Saint-Vincent-de-Paul: la CNESST enquête

Trois-Rivières — Un employé de 38 ans de la Société Saint-Vincent-de-Paul a été trouvé mort, mercredi, vers 13 h 15, dans une remorque qu’il chargeait de sacs de vêtements, située derrière le bâtiment de l’organisme, sur la rue Royale, à Trois-Rivières. On ignore pour l’instant s’il s’agit d’une mort naturelle ou accidentelle. Un acte criminel ne serait pas en cause. La CNESST a amorcé une enquête en attendant le rapport d’autopsie. Elle traite le cas comme un accident de travail tant que la cause du décès n’a pas été déterminée. Deux inspecteurs se sont rendus sur place. Ils ont interdit le chargement et le déchargement des remorques jusqu’à ce qu’une nouvelle méthode de travail sécuritaire soit présentée par l’établissement.