Daren Leclerc

Daren Leclerc aurait fait une cinquième victime

De nouvelles accusations ont été portées, mardi, contre Daren Leclerc, ce jeune homme de Saint-Luc-de-Vincennes qui fait déjà face à des accusations de nature sexuelle et/ou violente envers quatre femmes.
Dans la foulée de l'enquête policière, une cinquième femme aurait en effet porté plainte contre lui pour des gestes commis au début de l'automne 2016. La présumée victime était mineure. Le suspect venait pour sa part d'atteindre sa majorité. Il a donc été accusé formellement d'agression sexuelle, d'attouchements sexuels, de voie de fait et de menaces. 
Rappelons que le jeune homme avait été arrêté le 2 novembre dernier en lien avec des agressions sexuelles sur trois autres jeunes femmes depuis la fin de septembre, dont une qui était mineure. On lui reproche également des infractions de nature violente mais non sexuelle envers une quatrième jeune femme.
Dans le but de faciliter et accélérer les procédures, le procureur de la Couronne, Me Hippolite Brin, a d'ailleurs déposé, mardi, une nouvelle dénonciation qui regroupe toutes les accusations portées contre le prévenu depuis son arrestation. 
Sa cause a été reportée au 26 septembre. 
Le jeune homme est pour l'instant libre. Au terme d'une enquête sur caution, il avait pu reprendre sa liberté durant les procédures judiciaires mais avec de sévères conditions. Il doit notamment demeurer chez ses parents, respecter un couvre-feu, ne pas être en présence physique de femmes à son domicile sur son invitation personnelle ou avec son seul accord. 
Tout contact avec des personnes de moins de 18 ans lui est également interdit sauf sous la supervision de ses parents ou de personnes responsables. Il ne peut pas non plus utiliser Internet, un téléphone cellulaire et une console de jeux pour communiquer avec des personnes de moins de 18 ans.