Cycliste happé: trois accusations contre Jean-Sébastien Grenier

Accusé de conduite avec les facultés affaiblies et de délit de fuite, les deux gestes causant des lésions, Jean-Sébastien Grenier restera incarcéré après avoir comparu au palais de justice de Shawinigan, lundi.
L'homme de 24 ans aurait heurté un cycliste au coin des rues Cloutier et Cartier à Shawinigan à 3 h 30, dimanche matin. M. Grenier conduisait alors une camionnette.
Le suspect se serait par la suite enfui de la scène, avant d'être cueilli par les policiers une trentaine de minutes plus tard.
Les agents l'ont ensuite soumis à l'alcooltest, qu'il a échoué, ce qui a mené à son arrestation.
Lundi, une accusation de conduite dangereuse a aussi été déposée contre le conducteur.
M. Grenier n'en est pas à ses premiers démêlés avec la justice, puisqu'il avait été reconnu coupable de conduite avec les facultés affaiblies en 2009.
La cause a été remise au 30 juillet, alors que le prévenu subira son enquête préliminaire.
La victime est toujours sous la surveillance des médecins et repose dans un état stable au Centre hospitalier de Shawinigan.