Il ne reste plus qu’un tas de décombres de ce bâtiment de l’entreprise Créations Viebois, située à Saint-Paulin.

Consternation à Saint-Paulin au lendemain de l'incendie chez Créations Viebois

SAINT-PAULIN — C’était la consternation à Saint-Paulin, jeudi, au lendemain d’un incendie qui a complètement détruit l’un des bâtiments de l’entreprise Créations Viebois, située sur la rue Lucille-Bastien, dans le parc industriel. C’est la deuxième fois en deux mois que ce fabricant de meubles voit l’un de ses immeubles être ravagé par les flammes.

«Tout le monde est triste aujourd’hui. L’un des propriétaires habite Saint-Paulin. Plusieurs employés sont de Saint-Paulin, donc évidemment, ça touche tout le monde dans la municipalité», souligne Serge Dubé, maire de Saint-Paulin.

Les pompiers ont été alertés vers 17 h 30. «À notre arrivée, il y avait de la fumée qui sortait à la grandeur de la bâtisse. Il y avait beaucoup de chaleur à l’intérieur. Ç’a pris environ une demi-heure que déjà le toit était défoncé», raconte Luc Picotte, directeur du Service de sécurité incendie de Saint-Paulin.

Les flammes ont été aussi rapides que dévastatrices. «C’est un bâtiment avec une ossature en bois. Avec les meubles à l’intérieur et la poussière, l’incendie s’est propagé très rapidement», déplore M. Picotte.

Encore une fois, il s’agirait d’un incendie de nature accidentelle. «Rien n'indique que ça pourrait être criminel», note le chef pompier.

Créations Viebois comptait quatre bâtiments dans le parc industriel de Saint-Paulin. L’immeuble servant à la production a été partiellement détruit par un incendie, le 18 novembre. Selon le maire, le processus était en cours pour le remettre en état. C’est un problème électrique qui serait à l’origine de ce premier sinistre. Quant à l’incendie de mercredi, il n’a fait qu’une bouchée du bâtiment où se déroulaient les opérations de finition. Il ne reste plus qu’un tas de décombres. «Pour l’entreprise, c’est très, très difficile. Elle était en train de se relever du premier incendie, et là, il y en a un deuxième», déplore M. Dubé.

Les propriétaires ont déjà annoncé qu’ils n’ont pas l’intention de jeter la serviette. Ils comptent reprendre la production aussitôt que possible.

Créations Viebois est le deuxième plus gros employeur de Saint-Paulin. «On a un tout petit parc industriel de huit bâtiments, et cette entreprise en occupe quatre, donc elle est capitale», note le maire. «Ils ont entre 80 et 100 emplois selon les contrats, poursuit-il, c’est autant de familles qui sont mal prises et c’est toute l’économie du secteur qui est touchée. C’est une grosse épreuve.»

Une cinquantaine de pompiers ont combattu les flammes. Les sapeurs de Saint-Paulin ont reçu l’aide de leurs confrères de Saint-Élie, Charette, Sainte-Angèle-de-Prémont, Saint-Léon-le-Grand, Louiseville et Saint-Boniface. Personne n’a été blessé.