Guillaume Picotte et un autre jeune de 17 ans ont été arrêtés relativement à un complot pour un quadruple meurtre à Trois-Rivières.

Complot pour quadruple meurtre: la cause du mineur reportée

Le jeune homme de 17 ans, qui fait face à neuf chefs d'accusation en lien avec le complot pour un quadruple meurtre à Trois-Rivières, a changé d'avocat.
Neuf mois après les événements qui lui sont reprochés, il a en effet annoncé qu'il désirait désormais être représenté par Me David Guévin et non plus par Me Louis R. Lupien. Par le fait même, ce changement a entraîné un nouveau report du dossier. La cause a été fixée au 21 février. 
Rappelons qu'il fait face à neuf chefs d'accusation, dont complot pour assassiner l'ex-petite copine de l'un des suspects, les parents de celle-ci et son jeune frère.
Il est également accusé d'avoir comploté afin d'enlever l'adolescente, d'avoir comploté pour s'introduire par effraction dans sa résidence, d'avoir comploté pour commettre des vols qualifiés, de tentative d'introduction par effraction dans ladite maison et d'avoir eu en sa possession des armes blanches dans un dessein dangereux. Les événements étaient survenus les 17 et 18 mars. 
Quant à son présumé complice qui est majeur, Guillaume Picotte, il fait face aux mêmes accusations sauf celles d'avoir comploté pour tuer l'adolescente et son frère. Il reviendra vraisemblablement en cour au début de l'année 2017 pour tenter d'obtenir une liberté provisoire.