Les deux présumés tenanciers du bar La Terrasse, Jacques Roy et France Simard, ont été accusés de possession de stupéfiants pour fins de trafic, de trafic et d'entreposage illégal d'armes à feu.

Comparution des tenanciers du bar La Terrasse

Les deux présumés tenanciers du bar La Terrasse, qui ont été arrêtés mercredi après-midi en lien avec le trafic de stupéfiants, ont comparu, hier, au palais de justice de Trois-Rivières.
Il s'agit de Jacques Roy, 64 ans, et France Simard, 49 ans. Ils ont été accusés de possession de stupéfiants pour fins de trafic, de trafic et d'entreposage illégal d'armes à feu.
Roy doit aussi répondre à des chefs de possession de cannabis et possession de résine de cannabis (haschich).
La Couronne s'est objectée à leur remise en liberté.
Leur avocat, Me Maurice Biron, a donc demandé à ce que leur enquête sur caution soit reportée à aujourd'hui.
Rappelons que mercredi, les enquêteurs de la police de Trois-Rivières ont investi le bar situé sur la rue Paré en vue de mettre fin à des activités reliées à la vente de stupéfiants.
À cette occasion, quatre personnes ont été arrêtées dont Jacques Roy et France Simard. Deux clients ont aussi été inter-pellés.
De la cocaïne avait notamment été saisie sur place.
À la suite de cette première perquisition, les policiers se sont rendus dans une résidence de la rue de la Madone.
Ils y ont saisi de la cocaïne, du haschisch et de la marijuana, plusieurs milliers de dollars en argent et six armes à feu dont certaines mal entreposées ainsi que des munitions.