Collision frontale sur l'autoroute 55

L'autoroute 55 a été fermée à la circulation vendredi après-midi à Saint-Wenceslas après qu'une collision frontale entre un camion poids lourd et une voiture soit survenue. Le conducteur de la voiture a été transporté à l'hôpital par ambulance où sa vie n'est pas en danger. L'alcool pourrait être en cause.
«Pour une raison qu'on ignore, le véhicule qui circulait en direction nord a dévié de sa voie et est entré en collision avec le poids lourd. Le conducteur du camion a même tenté d'éviter la voiture en roulant sur l'accotement», explique le sergent Hugo Fournier, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ). «L'homme était conscient lors de son transport par ambulance et on ne craint pas pour sa vie. Un échantillon sanguin a toutefois été demandé.»
L'automobiliste était incarcéré dans son véhicule lors de l'arrivée des secours. Le travail des pompiers a été nécessaire pour le sortir de sa position. 
L'autoroute 55 à la hauteur de Saint-Wenceslas a été fermée plusieurs heures à la circulation, le temps que les enquêteurs de la SQ étudient la scène de l'accident. Une voie de contournement a été prévue par la route 161 à Saint-Célestin. La SQ affirme que l'alcool pourrait être en cause et n'écarte pas la possibilité d'un geste volontaire.
Ce secteur de l'autoroute 55 a souvent été le théâtre d'accidents ces dernières années. Plusieurs politiciens ainsi que des intervenants du Centre-du-Québec demandent
d'ailleurs que l'autoroute soit doublée. 
Au début du mois, la Chambre de commerce et d'industrie du Coeur-du-Québec est justement revenue à la charge pour demander le doublement de la voie pour des raisons de sécurité. La Chambre avait interpellé le ministre des Transports, Robert Poëti, ainsi que le ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, Laurent Lessard, afin qu'ils mettent rapidement ce projet en priorité.