Des chats morts avaient été retrouvés sur le bord d’une route à Louiseville à la fin du mois d’octobre.

Chats morts à Louiseville: la cause de la mort n’est pas connue

LOUISEVILLE — La vétérinaire qui a examiné la dépouille des trois chats qui gisaient sur le bord d’une route à Louiseville, le 24 octobre, n’a pas été en mesure de déterminer la cause de leur mort. Il semble donc qu’il ne pourra pas y avoir d’enquête dans ce dossier.

«À la suite de nos investigations, c’est difficile de prouver qu’il y a eu une intention volontaire. Et on n’a pas réussi à obtenir de l’information du public», explique Sarah-Lise Hamel, coordonnatrice des communications et du développement philanthropique à la SPA Mauricie.

Rappelons qu’une résidente de Louiseville avait trouvé les chats inertes le long de la rue Saint-Martin. Les félins étaient couchés à quelques pieds de distance et l’un d’eux se trouvait dans un sac de plastique. «Les analyses ne nous permettent pas de cibler une cause de décès en particulier. Tant qu’on n’a pas l’information qui pourrait nous permettre de raffiner un peu nos recherches et nos investigations, pour nous, c’est difficile d’aller plus loin», précise Mme Hamel.

Dans les cas de cruauté animale, la SPA Mauricie travaille conjointement avec la Sûreté du Québec. Cette histoire ne se rendra vraisemblablement pas jusque-là à moins qu’une information du public leur soit transmise. La SPA Mauricie invite d’ailleurs les gens qui auraient de l’information sur cette affaire à lui téléphoner au 819-376-0806, à lui écrire par courriel au info@spamauricie.com ou sur Facebook.