Steve Soucy a été conduit au palais de justice lundi pour sa comparution.

Chasse à l'homme à Champlain: Steve Soucy comparaît

TROIS-RIVIÈRES — Steve Soucy, cet individu de 45 ans qui a fait l’objet d’une chasse à l’homme pendant tout le week-end à Champlain, a comparu, lundi, au palais de justice de Trois-Rivières.

Il a été formellement accusé de s’être livré à des voies de fait contre une femme le 17 novembre dernier à Champlain. 

On lui reproche aussi de s’être introduit par effraction dans deux chalets à Champlain le 19 novembre. L’un est situé sur le rang du Coteau alors que le second se trouvait près du rang Saint-Pierre. C’est d’ailleurs à cet endroit que les policiers ont réussi à le localiser et l’arrêter vers 15 h 30 dimanche. 

Comme le suspect compte de nombreux antécédents judiciaires notamment pour facultés affaiblies par l’alcool et conduite durant une interdiction, la Couronne s’est objectée à sa remise en liberté. Une enquête sur caution a été fixée au 23 novembre. D’ici là, il restera détenu. 

On se rappellera que le suspect était recherché activement par les policiers depuis vendredi pour des voies de fait commis sur une femme. 

Or, la Sûreté du Québec a pris la situation très au sérieux dès le départ puisqu’il s’était emparé d’une arme à feu au moment de prendre la fuite. Un hélicoptère de la Sûreté du Québec a même été utilisé dans le cadre des recherches pour le retracer. 

Il aurait donc passé le week-end à l’extérieur, trouvant refuge et vivres dans des chalets. Lorsqu’il a été localisé, il a dû être transporté à l’hôpital pour hypothermie.