Cellulaire au volant: plus de trois constats par jour à Trois-Rivières en février

Plus de trois personnes par jour ont été prises à utiliser leur cellulaire tout en conduisant, en février, à Trois-Rivières. En effet, les policiers de la Sécurité publique ont émis pas moins de 94 constats d'infraction, en février, en lien avec cette interdiction.
Et ce n'est pas tout. Entre le 17 et le 30 mars, dans le cadre d'une opération provinciale ciblant l'utilisation du téléphone cellulaire au volant, les policiers trifluviens ont remis pas moins de 46 constats d'infraction.
Au mois de mars, les patrouilleurs portaient une attention particulière au respect des arrêts obligatoires. À la suite de diverses opérations, 83 automobilistes se sont retrouvés avec un constat d'infraction.
Comme toujours, l'alcool au volant demeure un fléau. En février, la Sécurité publique dénombre 25 arrestations liées à cette problématique. En mars, on parle de 35 arrestations.
Au mois d'avril, les patrouilleurs portent attention au respect des diverses signalisations.