Jimmy Boisvert

Cause reportée au 17 octobre

TROIS-RIVIÈRES — La cause de Jimmy Boisvert, cet entraîneur de boxe accusé d’agression sexuelle, a été reportée au 17 octobre.

Les discussions entre son avocate, Me Pénélope Provencher, et la procureure de la Couronne, Me Catherine Lacoursière, ne sont toujours pas complétées quant à la suite des procédures. C’est pourquoi un nouveau délai a été demandé.

Jimmy Boisvert doit faire face à la justice pour une présumée agression sexuelle qui serait survenue le 19 novembre 2017 dans un bar.

Dans cette affaire, la présumée victime serait âgée de 31 ans alors que le prévenu en avait 45 ans. Cet homme d’affaires est notamment le propriétaire du bar «La Petite Grenouille et le responsable du Club de boxe Performance.