Marie-Lou Beauchamp Filion

Cause reportée au 12 avril pour Marie-Lou Beauchamp Filion

Trois-Rivières — La cause de Marie-Lou Beauchamp Filion, cette femme accusée du meurtre prémédité de son enfant de deux ans, a été reportée au prochain terme des assises, soit le 12 avril.

Des dates de procès devraient alors être fixées. Les audiences devraient durer environ trois semaines.

Notons cependant qu’une ordonnance de non-publication nous empêche de dévoiler la teneur des discussions qui ont eu lieu vendredi entre l’avocate de la défense, Me Pénélope Provencher, et le procureur de la Couronne, Me Benoît Larouche, devant le juge Raymond W. Pronovost de la Cour supérieure.

Rappelons que le drame était survenu dans un logement de l’avenue Cyr à Bécancour le 1er septembre 2017. Le bambin avait alors été retrouvé en arrêt cardiorespiratoire par un membre de sa famille. Des manœuvres de réanimation avaient été faites par les ambulanciers mais sans succès. Au moment des faits, l’accusée, alors âgée de 39 ans, était déjà suivie pour une dépression.