Cannabis illicite: perquisition et arrestation

Trois-Rivières — Le cannabis demeure dans la mire des forces policières malgré la légalisation. En effet, les policiers du poste de la MRC Nicolet-Yamaska, avec la collaboration de la Division des enquêtes régionales de la Mauricie, ont procédé, mercredi, à une perquisition et à une arrestation liées au cannabis illicite, sur le rang Saint-Joseph, à Saint-Célestin.

Lors de cette perquisition, les policiers ont saisi plus de 600 plants de cannabis, plus de deux kilos de cannabis ensaché (cocottes), de l’équipement servant à la production de cannabis et deux carabines dont une chargée.

Ils ont procédé à l’arrestation de Jean Jutras, 61 ans. Il a comparu, mercredi, au palais de justice de Trois-Rivières, sous des accusations reliées à la production de stupéfiants ainsi que de possession illégale d’armes à feu et de vol d’électricité. Il a été libéré sous diverses conditions.

Cette opération policière, qui a été rendue possible à la suite d’une enquête de quelques semaines, a été effectuée dans le cadre du programme ACCES-Cannabis, qui a pour mission de diminuer l’accessibilité du cannabis illicite sur le marché québécois, a souligné la Sûreté du Québec, par voie de communiqué.