Une femme qui faisait son jogging dans le sentier écologique Châteaudun a été agressée, samedi, par un individu qui l’a soudainement agrippée et jetée au sol.
Une femme qui faisait son jogging dans le sentier écologique Châteaudun a été agressée, samedi, par un individu qui l’a soudainement agrippée et jetée au sol.

Agression au sentier écologique Châteaudun: le suspect s’est livré aux policiers

Trois-Rivières — L’individu qui aurait agressé une jeune femme samedi après-midi au sentier écologique Châteaudun a finalement été arrêté après s’être livré lui-même aux policiers.

Une opération de ratissage avait en effet été faite samedi à la suite de l’agression afin de retracer le suspect. Puis, vers 16 h 30, il a lui-même contacté la centrale de police à partir d’une cabine téléphonique pour dire qu’il était l’auteur de l’agression et qu’il désirait se livrer aux policiers. Ceux-ci se sont dirigés dans le secteur commercial Barkoff et ont procédé à son arrestation. Le suspect, un homme de 24 ans, a été rencontré par les enquêteurs et a comparu par voie téléphonique sous des accusations de voies de fait causant des lésions corporelles. Il est demeuré détenu et devrait subir son enquête sur détention prochainement.

Rappelons que vers 12 h 45 samedi, un appel 911 mentionnait qu’une jeune femme venait d’être victime d’une agression par un individu. Sur place, les policiers ont rencontré la victime, une femme âgée d’une trentaine d’années. Celle-ci a raconté qu’elle effectuait son jogging dans le sentier écologique Châteaudun, près de la rue Radnor et que soudainement, elle a été agrippée par un individu qui l’a ensuite projetée au sol. Elle aurait réussi à faire fuir son assaillant en se débattant et aurait alerté des citoyens qui se trouvaient à proximité des lieux. Heureusement, la jeune femme n’aurait pas subi de blessures sérieuses.