L'accident est survenu à 10 h 55 au km 200, à la hauteur de Saint-Étienne-des-Grès.

Accident sur l'autoroute 55 nord: les corridors de sécurité montrés du doigt

L'accident impliquant un camion semi-remorque et un véhicule atténuateur mercredi midi sur l'autoroute 55 au kilomètre 200, à la hauteur de Saint-Étienne-des-Grès pousse l'Association des travailleurs en signalisation routière du Québec (ATSRQ) à se questionner concernant le respect du corridor de sécurité imposé depuis 2012 au Québec.
Un déversement de carburant a forcé la fermeture de la route pendant quelques heures.
Les corridors de sécurité sont-ils suffisamment respectés par les camionneurs notamment près des chantiers routiers? En ce début de la période des cônes orange partout dans la province, le président de l'ATSRQ, François Dionne, déplore la situation qui s'est produite sur l'autoroute 55 mercredi matin. 
«On remarque depuis quelques années que beaucoup de poids lourds entrent en collision avec nos camions atténuateurs. Je ne sais pas si c'est par manque de vigilance ou en raison de la vitesse, mais une chose est sûre, les camionneurs ne respectent pas assez les corridors de sécurité, ce qui est déplorable», souligne M. Dionne.
Rappelons que les policiers ont reçu un appel vers 10 h 50 mercredi pour une collision entre un camion semi-remorque et un véhicule atténuateur d'impact. Le camion en question qui se trouvait dans les voies de l'autoroute s'affairait à installer un trajet pour de futurs travaux. À la suite de la collision, seul le chauffeur du poids lourd a été transporté à l'hôpital pour soigner des blessures mineures. 
Aucune autre personne n'aurait été blessée. Pour l'instant, on ignore pour quelle raison le conducteur a percuté le véhicule atténuateur qui était en place pour protéger les travailleurs. La fatigue pourrait cependant être en cause. L'autoroute a été fermée à la circulation jusqu'à 15 h en raison d'un déversement de carburant.